Aller au contenu

Tout savoir sur la culotte menstruelle : fonctionnement, types, avantages/inconvénients

✍️ Article mis à jour le 14 février 2024

Les culottes menstruelles sont arrivées en Europe il y a quelques années, et ont tout de suite séduit de nombreuses femmes. Pratiques, écologiques et économiques, elles sont une excellente alternative aux protections périodiques classiques comme les tampons ou les serviettes. Seulement, elles sont encore peu utilisés comparativement aux protections traditionnelles parce qu’elles peuvent impressionner celles qui ne les connaissent pas. Comme ça fonctionne ? Comment choir ? Comment entretenir ? Tant de questions qui peuvent être bloquantes et auxquelles je vais répondre dans cet article.

C’est quoi une culotte menstruelle ?

La culotte menstruelle, culotte de règles ou encore culotte périodique est une protection périodique externe qui allie :

  • Sous-vêtement
  • Protection menstruelle

Ce sont des culottes, en apparence normales, qui contiennent une couche absorbante dont le rôle est de protéger des pertes. Ces couches sont très efficaces et permettent de porter la culotte toute une journée.

Leur efficacité dépend de chacune, car tous les flux sont différents, mais les marques ont développés des culottes menstruelles qui peuvent protéger des flux légers comme des flux très abondants.

Beaucoup de femmes pensent que les culottes de règles ne conviennent qu’aux femmes avec des flux légers, c’est faux !

Depuis plusieurs années, de nombreuses marques sont arrivées sur le marché avec la volonté de proposer des culottes toujours plus jolies et performantes. Les culottes menstruelles aujourd’hui sont discrètes, élégantes et super efficaces.

Il est temps de dissocier les culottes de règles avec des espèces de sous-vêtements qui ressemblent à des couches culottes, on en est loin !

culotte menstruelle sisters republic

Historique de la culotte menstruelle en Europe

Les culottes de règles sont arrivées sur le marché américain en 2014. En France, c’est en 2017 que la marque Fempo conçoit la première culotte menstruelle Made in France. Après, de nombreuses marques ont produit leur modèle de culotte périodique. 

On peut notamment citer les marques Réjeanne, Sisters Republic, So’Cup, Smoon, Moodz, Mobidi, etc.

L’adoption se fait petit à petit dans les pays d’Europe, dont la France. Pas facile d’introduire un nouveau produit pour lequel les habitudes sont ancrées depuis plusieurs générations. La cup menstruelle est dans le même cas en proposant une alternative puis plus respectueuse du corps et de l’environnement, mais peine à être adoptée massivement.

Les culottes menstruelles commencent cependant à être de plus en plus populaires et de très nombreuses femmes s’y mettent peu à peu.

Selon une étude de Statista de 2021, les culottes menstruelles seraient utilisées par 7% des femmes en France.

Ce n’est pas rien ! Il y a environ 14 millions de femmes menstruées en France, ça fait quand même 980 000 femmes qui utilisent la culotte menstruelle.

Et sa notoriété augmente d’année en année. Il est indéniable que la culotte de règles a de beaux jours devant elle !

Comment fonctionne une culotte menstruelle ?

Le fonctionnement de la culotte menstruelle est relativement simple. C’est une culotte normale qui contient une couche absorbante dont le rôle sera de contenir les pertes menstruelles, de la même manière qu’une serviette jetable.

La culotte périodique est généralement composée de 4 couches :

  1. La première couche est la couche en contact avec la peau. Généralement en coton, ou en coton bio, son rôle est d’être douce et confortable
  2. La deuxième couche est la couche ultra absorbante dont le rôle sera d’absorber les flux menstruels et de les contenir. Chaque marque a sa propre couche absorbante. Elles sont généralement fabriquées en fibres de bambou, et peuvent absorber tous types de flux.
  3. La troisième couche est un peu complémentaire à la deuxième. C’est une couche imperméable qui permet aux sang absorbé d’être maintenu dans la couche supérieure et d’éviter toute fuite
  4. La quatrième couche est une couche esthétique en coton dont le but est de rendre la culotte aussi jolie qu’une culotte normale
les 4 différentes couches qui composent une culotte menstruelle

Les culottes de règles sont prévues pour être portées une journée entière (ou une nuit), jusqu’à 12 heures d’affilés. En fonction du type d’absorption que vous choisissez, la couche pourra absorber l’équivalent de 2 jusqu’à 4 tampons.

D’un point de vue longévité, tout dépend de l’entretien, mais tout comme un autre sous-vêtement, vous pouvez la garder pendant des années (en moyenne 5 ans) ! Son efficacité pourra diminuer avec le temps, tout dépend de la qualité de la culotte et de la manière dont vous l’entretenez.

Laver et entretenir une culotte menstruelle

En raison de leur couche absorbante technologique, les culottes menstruelles ne peuvent pas être lavées n’importe comment. Pas de panique, rien de compliqué non plus.

Il est tout de même important de suivre certaines étapes et bonnes pratiques pour assurer la longévité de vos culottes menstruelles.

Pour laver une culotte de règles, vous pouvez d’abord choisir de le faire à la main ou en machine.

Dans un cas comme dans l’autre, le choix de la lessive est important. Vous pouvez utiliser toutes les lessives que vous trouvez sur le marché.

Il faut éviter l’utilisation d’adoucissant, d’eau de javel et de savon de Marseille.

Voici les étapes à suivre pour laver et sécher vos sous-vêtements menstruels :

  1. Rincer la culotte pour enlever le sang contenu dans la couche absorbante
  2. Laver en machine, ou à la main, à 30-40°C maximum (vous pouvez la laver avec d’autres vêtements sans souci)
  3. Sécher à l’air libre

Si votre culotte à un aspect un peu « rèche », n’hésitez pas à ajouter du vinaigre blanc à votre lessive. Il adoucira l’eau et donnera une texture plus douce à vos culottes.

Si vous constatez encore des odeurs après lavage, vous pouvez également vous servir de vinaigre blanc, il aide à neutraliser les mauvaises odeurs.

Vous pouvez également tester la lessive spéciale culottes menstruelles de la marque So’Cup , prévu pour supprimer les tâches et les odeurs de sang, et pour préserver vos culottes. (retrouvez-la en cliquant ici)

Les différents types de culottes menstruelles

La culotte menstruelle ne se limite pas à un modèle ou une coupe. Les nombreuses marques qui développent et commercialisent ces protections ont su être créatives pour fabriquer de nombreux types de culottes menstruelles différents.

Il y en a aujourd’hui pour tous les goûts, toutes les morphologies, tous les âges et toutes les utilisations.

Voici les différents types de culottes menstruelles qu’on peut retrouver :

  • La culotte classique : coupe basse, échancrée sur les cotés et couvrante à l’avant comme à l’arrière
  • La culotte taille haute : identique à la culotte classique à la différence qu’elle remonte sur le bas du ventre
  • Le shorty/boxer : un modèle très couvrant, souvent utilisé pour les culottes pour flux abondants et très abondants. Sa surface couvrante au niveau de l’entrejambe permet d’empêcher les fuites même dans des cas extrêmes
  • Le tanga/string : le modèle sexy avec des fesses découvertes, échancrée sur les cotés et couvrante à l’avant. Généralement, ce sont plutôt des modèles pour flux léger
  • La culotte détachable : il existe certains modèles à pressions qui peuvent se détacher facilement
  • Le short menstruel : pour les sessions de sports sans se soucier des règles
  • Le legging menstruel : il existe des leggings qui intègre une protection menstruelle. Pratique pour faire du sport notamment

En fonction de la marque et du type, les culottes menstruelles se déclinent généralement en fonction des flux :

  1. Flux léger
  2. Flux moyen
  3. Flux abondant

Certaines marques, comme So’Cup, proposent aussi des culottes pour les flux très abondants.

En plus de ces différents types, il existe des modèles spécialisés pour les post-partum, ou pour les adolescentes. On retrouve aussi des gammes de maillots de bain menstruels pour se baigner en toute tranquillité en période de règles.

Quelles sont les marques de culottes menstruelles ?

Il existe de nombreuses marques qui fabriquent et vendent des culottes menstruelles. Rien qu’en France, on dénombre plus de 30 marques !

Certaines ont des concepts bien à eux, comme cibler les ados exclusivement, ou choisir des matériaux comme le coton bio et une fabrication française. Toutes les marques ont des avantages, et des inconvénients.

Si vous voulez comparer les marques entre elle, j’ai fait un comparatif complet de nombreuses marques différentes.

Les marques se valent et il n’y a pas vraiment de meilleure marque de culotte menstruelle. Chacune présente des avantages, et des inconvénients. Pour choisir correctement celle qui vous convient, il faut comparer en fonction de votre budget, de votre flux, du type de culotte que vous recherchez, etc.

Comment choisir la culotte menstruelle qui vous convient ?

Le choix de la culotte menstruelle peut être fastidieux. En effet, il existe de nombreuses marques, elles proposent toutes de nombreuses culottes différentes. Quand on veut essayer les culottes pour la première fois et qu’on ne connait pas, ça peut être impressionnant.

Voici les éléments qui vous permettront de savoir vers quelle marque vous diriger :

  • Prix : les culottes menstruelles peuvent coûter de 10 € à 50 € pièce. En fonction de votre budget, vous saurez vers quelle marque vous diriger en priorité
  • Lieu de fabrication : si vous voulez privilégier une production locale, ou non
  • Matériau utilisé : Est-ce que vous privilégiez le coton bio ou non ?
  • Type de culotte : Que recherchez-vous ? Une culotte classique, un shorty pour faire du sport ? Quel flux ?

En fonction de vos réponses à ces questions, mon tableau comparatif vous aidera à vous diriger vers une marque ou une autre.

Quels sont les avantages et les inconvénients des culottes de règles ?

Il est temps de faire un petit bilan sur mon avis culotte menstruelle. Parce que bien qu’elle présente une alternative très intéressante aux protections hygiéniques traditionnelles, elle n’a pas que des points positifs.

Avantages

Voici les 4 avantages des culottes menstruelles selon moi :

1) Le confort

C’est, pour moi, un des points forts de ces protections. La culotte menstruelle se suffit à elle-même et ne nécessite pas l’ajout d’une autre protection, ce qui la rend très confortable

On a l’impression de porter une culotte normale et l’aisance est parfaite. En plus, en fonction de la marque, certaines sont vraiment très très douces et confortables, notamment pour celles qui utilisent du coton bio.

2) Économique sur le long terme

Le prix des protections est un combat que nous menons au jour le jour depuis des années. Cependant, dans notre réalité actuelle où nous devons toujours les payer, les culottes menstruelles ont un côté économique indéniable.

La culotte menstruelle fait économiser environ 75€ tous les 5 ans.

3) Éco-responsable 

On parle beaucoup du prix que les femmes dépensent dans les protections hygiéniques (à juste titre), mais on parle moins du désastre écologique que représente l’hygiène féminine intime.

Les protections menstruelles sont une quantité de déchets astronomiques jetée mensuellement. 

La culotte périodique met fin à ces déchets instantanément et représente un gain écologique énorme ! 

4) Aucun risque de SCT

On a toutes entendu parler du fameux SCT, le Syndrome du Choc Toxique dont on été victimes certaines femmes. Ce syndrome survient à cause de la stagnation du sang dans la cavité vaginale.

Ce problème survient exclusivement avec des protections internes type cup et tampons. 

Avec les culottes, aucun risque puisque le sang est évacué.

Inconvénients

Voici les 3 inconvénients majeurs que j’ai noté à propos des culottes menstruelles : 

1) Le prix 

Même s’il faisait aussi partie des avantages, il est évident que les culottes menstruelles représentent un certain coût à l’achat et que nous ne pouvons pas toutes nous le permettre !

2) La gestion du lavage

Comme toutes les protections périodiques réutilisables et lavables, leur lavage est un processus qui peut être ennuyant. En effet, il faut rincer, laver à froid, sécher à l’air libre.

Même si, à titre purement personnel, je ne trouve pas ça irréalisable, j’ai conscience que pour certaines femmes, cela peut être incommodant.

3) La qualité parfois douteuse

Comme pour tout ce qui se vend, les culottes menstruelles sont parfois produites par des marques peu scrupuleuses qui font passer bénéfice avant confort du client.

Faites attention aux culottes de règles trop bon marché. Si vous économisez sur le prix, vous devrez certainement économiser sur le confort, l’efficacité et le design. Certaines culottes peu chères ont souvent des coutures visibles ou un style … particulier une fois porté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code promo -10% 

Profitez de -10% (sans minimum d'achat) pour tester les culottes menstruelles à moindres frais
VOIR LE CODE
close-link